feliepastorello.boidi-p.personnelles

HISTOIRE SANS FIN (9 NOVEMBRE 2012)

Paris 20.30, samedi 9 novembre 2013

HISTOIRE SANS FIN

Je viens d’écouter la lettre de Nadejda Tolokonnikova, lue par Jeanne Moreau. Le ton, la voix – neutres – soulignent la violence de ce qui est entendu. Cette lettre est un nouveau chapitre aux Récits de la Kolyma de Varlam Chalamov, le bourreau peut être un membre du personnel, mais aussi un/une détenue… Travail, climat, nourriture, etc., tout est conjugué pour mater. L’Histoire se répète. Ou se continue.

*

Quelques instants auparavant, j’avais lu les témoignages des rescapés de Lampedusa, datant du 08-11-2013. Selon des témoignages, un groupe de 130 réfugiés, dont 20 femmes, ont été séquestrés dans le désert entre le Soudan et la Libye..

« […] On était contraints de rester debout toute la journée (…) Ils nous ont obligés à regarder pendant que nos compagnons étaient torturés, avec des matraques ou des fils électriques« , raconte une jeune Erythréenne de 17 ans aux enquêteurs .

Ceux qui se rebellaient étaient attachés « à une corde qui reliait les jambes au cou, ce qui faisait que le moindre mouvement enclenchait un début d’étranglement« , a-t-elle précisé.

Les fantômes des suspendus de Sachsenhausen envahissent ma mémoire.

*

Une histoire sans fin, disait Aly Götz lors d’une intervention.

*

Généralement, les sévices dont sont victimes les rêveurs d’Eldorado sont passés sous silence, mais cette fois, la police italienne a interpellé un Somalien de 34 ans, « accusé d’enlèvements en vue d’extorquer de l’argent, association de malfaiteurs ayant pour but l’incitation à l’immigration clandestine, traite de personnes et violences sexuelles.» Il risquerait 30 ans de réclusion… La police a également arrêté un autre passeur, d’origine palestinienne, âgé de 47 ans.

*

Quand se décidera-t-on à en faire un problème européen ? L’Italie ne doit pas être seule à lutter contre ces formes nouvelles de traite d’êtres humains. Quant aux formes anciennes d’enfermement, d’esclavage, elles appartiennent à l’histoire européenne, une raison de plus pour les prendre en charge. Mais nos socialistes somnolent, et Bruxelles…

(Après de telles informations, je manque de mots.)

*

Histoire sans fin.

Serait-ce sans espoir ?

*

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :